Qui sommes-nous

Nous sommes Frank et Diana, et nous sommes originaires de Hollande du Nord. Frank a une formation en TIC, et Diana était biologiste/chercheuse. Dès nos premiers jours d’allaitement, il est apparu clairement que nous partagions un désir d’aventure à l’étranger. Cependant, nous avions aussi de très bons emplois, une famille et des amis sympathiques, et après avoir acheté notre première maison, l’idée étrangère est passée au second plan. Nous avons vécu ces aventures surtout pendant nos nombreuses vacances, en plongeant, en errant, en observant les oiseaux, en photographiant. Une vie très agréable, pas de quoi se plaindre. Mais ça chatouille quand même.
Jusqu’à ce que finalement une réorganisation du travail nous donne l’impulsion pour nous remettre au travail avec l’idée de travailler à l’étranger. Plus d’espace et de paix (mauvais son), un peu plus de chaleur, et même un peu plus de « pose », c’est là que notre idée a commencé. Vie neutre sur le plan énergétique, écologique, nourriture de notre propre pays… juste quelques fantasmes qui bouillonnent…

Et après quelques années de cours d’espagnol et d’orientation vers l’Espagne, nous avons vu la pénurie d’eau, la dessiccation et les incendies de forêt augmenter et nous avons réalisé que cela pouvait nous causer de gros problèmes. Peu importe le plaisir et la beauté que nous trouvons en Espagne, nous ne voyions pas d’avenir ici. Mais quoi et où …. L’Italie trop chère, le Portugal les mêmes problèmes qu’en Espagne …

Qu’en est-il de la France ? Mais oui, nous ne connaissions pas la France, et nos préjugés (fermes) aussi. Alors, par où commencer…

L’enquête sur ces préjugés – c’est Diana dans le sang – a commencé en ligne. En ligne sur des sites immobiliers et avec les images télévisées de la Dordogne qui nous attiraient par hasard, nous avons commencé à devenir de plus en plus curieux. Et cela nous a incités à passer aux cours de français, et à nous rendre en France.

Mais où à peu près… La France est plutôt grande…

Pour limiter la zone de recherche en France, nous avons utilisé des cartes climatiques ; où est-il assez ensoleillé pour les panneaux solaires, et où y a-t-il assez de pluie pour que la terre ne se dessèche pas… Avec certaines de ces cartes, nous sommes arrivés à une délimitation, et par coïncidence, la Dordogne y est aussi tombée. Pendant les vacances d’automne 2018, nous sommes montés dans la voiture pour une première rencontre et avons passé une semaine à sillonner notre zone de recherche. Et pour faire court : nous avons aimé l’environnement, il y avait beaucoup de paix, de calme et d’espace, les gens étaient si amicaux et amusants, et la nourriture était bonne, … donc ça pourrait être la France.

Après quelques voyages supplémentaires avec des maisons et des paysages ciblés, et quelques ajustements ici et là, nous avons acheté notre maison et notre terrain en Corrèze pendant l’hiver 2019/2020. Et bien que la recherche ait commencé techniquement et mentalement, lors de la première visite, nous avons tous les deux marché dans cet endroit avec une boule d’émotions positives dans la gorge. Un lieu qui offre de l’espace pour réaliser nos petits fantasmes.

Un lieu à redonner aux fleurs et aux abeilles, pour générer notre propre énergie, avec suffisamment d’eau pour cultiver et utiliser la terre. Quelle satisfaction cela nous donnerait-il de partager ce lieu avec d’autres, de faire toutes sortes de coins intimes et d’offrir ici des retraites de yoga inspirantes. En une milliseconde, toutes sortes d’options se sont présentées…

Et c’est là que notre aventure française a commencé, que nous aimerions vous montrer et vivre.